Pour l’achat d’une peinture merci de me contacter

Dernières oeuvres

Biographie

L’artiste est née à Toulouse ville du sud en 1967. Peindre la couleur et la vie au soleil ont été pour Virginie une évidence et un besoin inexplicable. Elle peint tour à tour à l’aquarelle ou à l’huile avec le plaisir de capturer l’instant présent, les paysages urbains, les tranches de vie. Les couleurs comme éléments structurels façonnent son travail.

Après des études artistiques, elle travaille parallèlement pendant de longues années dans le milieu de la décoration intérieure sur Paris et Toulouse. Passionnée d’art et de design, elle partage son temps entre son métier de graphiste et son plaisir d’esquisser, de créer, de colorer…

Inspirée par les courants graphiques du XXe et XXIe siècle et l’art du dessin abrégé du grand maître Keisai, elle axe son travail vers les formes et les valeurs, le contraste et le mouvement, les impressions, l’émotion. Elle affectionne particulièrement le croquis et le « pris sur le vif », une façon de ressentir le présent et l’émotion qui s’en dégage.

Virginie Schroeder Toulouse aquarelles

Aquarelle sur Toulouse et autres inspirations

Parlons un peu technique, il est vrai que mes sujets de prédilections sont les sites toulousains mais pas que …. Saviez-vous que la technique de l’aquarelle remonte à la préhistoire ? Il s’agit de pigments naturels mélangés dans l’eau et appliqués sur des parois. L’aquarelle est aussi retrouvée dans l’Égypte antique. Elle a traversé les millénaires. Cette technique particulière est considérée comme la plus difficile à maitriser, alors que l’art de l’aquarelle est considéré comme mineur ! Cherchez l’erreur …

Les œuvres en aquarelles remportent cependant un vif succès auprès des amateurs d’art, de nombreux salons sont organisés, des cours et des ateliers fleurissent dans beaucoup de pays d’Europe et outremanche.

Peinture à l’huile

C’est une technique très répandue chez les artistes, quoique la peinture acrylique a pris pas mal de place depuis quelques années.
L’huile comme son nom l’indique est  composée de pigments qui forment la matière colorée et d’un liant composé d’huile de lin purifiée ou d’œillette qui les lie et les agglomère. Sa mise en œuvre est aisée en revanche le séchage est long (plusieurs jours, semaines, mois) mais il confère aux sujets  une profondeur et une brillance inégalées.

Connu dès le Xe siècle cette technique n’ a cessée de s’améliorer de siècles en siècles tant en qualité picturale que pour le choix des supports (bois, toiles etc.).

Pour ma part l’huile me permet d’exprimer certains sujets que l’aquarelle ne peux m’offrir, c’est pourquoi je peins tour à tour avec une technique ou l’autre. Mais le champs des possibles est immense , le pastel, la tempéra ou encore l’encre restent à explorer !

Menu